Accueil > Agenda > Archives > Cycle de séminaires : Anthropologie des violences sexuelles - Le viol dans l'antiquité.

Archives

Cycle de séminaires : Anthropologie des violences sexuelles - Le viol dans l'antiquité. Réunion thématique

26 Mars 2015 , Centre Psychothérapique de Nancy

Intitulé de formation : Le viol dans l'antiquité.

Intervention de Mme Yasmina BENFERHAT, agrégée de Lettres classiques et docteur de l'Université Paris IV Sorbonne, est actuellement maître de conférences habilitée de Littérature latine à l'université de Lorraine. Elle est membre de l'équipe de recherches du Centre Édouard Will (HISCANT) et du GDR Ars scribendi. Ses recherches actuelles portent sur les idées et les pratiques politiques à Rome.

Résumé de la formation : 

« Les historiens de la Rome antique racontent que la République fut fondée à cause du viol d’une femme ; les comédies latines sont remplies de jeunes filles violentées. Quid ? En fait, à ne s’en tenir qu’à ces faits on risque bien de manquer le plus important et de simplifier une réalité des plus complexes. Nous verrons tout d’abord que le viol est affaire de statut social à Rome. De ce fait il n’était pas vu de la même manière.

Ensuite nous verrons que les hommes, les jeunes gens en particulier, étaient au moins autant victimes que les femmes sinon davantage, et nous nous demanderons pourquoi. Un volet juridique consistera à voir comment on punissait ces agressions, si on les punissait, mais aussi à constater que le viol pouvait être une sanction autorisée et surprenante pour nous parce que c’est l’amant qui risquait cette punition de la part du mari. »

Cette formation s'adresse à tous les professionnels des champs judiciaire, pénitentiaire, sanitaire, social, associatif, etc….

 
 

Retour